EDITO AOUT 2008

MESSAGER AVRIL 2008

MESSAGER JUIN 2008

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours aussi

heureux et passionné !

 

Arrivant à Liesse en 1988, je n'imaginais pas à quel point la charge de recteur d'un pèlerinage pouvait, peu à peu, devenir une passion et procurer autant de joies. Il me plaît de vous partager cette passion, au moment de transmettre le flambeau.

 

Dans ce lieu saint qui a vu passer tant de pèlerins, les rencontres et les témoignages m'ont permis de toucher du doigt l'œuvre de Dieu, qui se déploie encore chaque jour.

 

Peu à peu, je me suis passionné à découvrir la force du  message spirituel de ce sanctuaire. la libération du mal sous toutes ses formes et la joie qui en découle, . Tant de pèlerins y aspirent ! Ils trouvent ici une mère qui les écoute, des bras ouverts, ceux de Jésus, bras en croix, bras qui sauvent. Ils trouvent des chaînes brisées, celles des Chevaliers libérés. comme eux, ils sont venus accablés ; ils sont renvoyés porteurs d'une Bonne Nouvelle.

 

Dans cet esprit, j'ai toujours pris plaisir à accueillir les pèlerins et les visiteurs, veillant à ce que nous puissions leur offrir l'écoute et la sympathie qu'ils peuvent attendre d'une mère, un lieu où partager leurs peines, leur recherche spirituelle, leurs petits bonheurs.

 

 

Un sanctuaire comme le nôtre, lieu d'initiation à la foi pour certains, lieu de ressourcement et de réconfort spirituel pour d'autres, ne se contente pas d'accueillir. Il a aussi mission de nourrir, d'offrir un contenu, des mots, des images, qui feront avancer chacun.

 

L'équipe d'accueil, avec la variété de ses talents, s'est aussi passionnée pour trouver et valoriser divers chemins d'accès à la Bonne Nouvelle : la poésie, la chorégraphie, l'image, la vidéo, les chants, la musique, les lieux d'accueil, les sentiers de marche, l'architecture, le patrimoine…  Une image de prière, un détail de décoration, la couleur d'un vitrail, , la simple beauté des lieux, tout cela peut contribuer à semer ou faire grandir dans les cœurs les graines de la foi.

 

Combien nous ont dit leur joie d'avoir compris tel symbole,  leur bonheur d'avoir senti vivre l'Eglise comme une famille, de s'être réconciliés avec une religion qui les avait bloqués. Et cela nous a beaucoup encouragés.

 

Après 20 ans de présence, la passion reste intacte, les découvertes continuent, le réseau des amis du pèlerinage s'élargit. Envoyé dans le sud de l'Aisne, mon expérience de ce ministère à Liesse m'invite à explorer et valoriser dans  ma nouvelle paroisse toutes les portes d'entrée et tous les lieux de carrefour, en complément des offres plus classiques et plus stables de la vie paroissiale.

 

Certains projets du sanctuaire Notre-Dame de Liesse, déjà lancés,  vont  se réaliser, d'autres naîtront. Je sais que mes collaborateurs continueront, avec le soutien et les nombreux talents de mon successeur, M. l'abbé Etienne KERJEAN. Je lui souhaite le même bonheur !

 

Bernard PROFFIT

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

Histoire locale et spiritualité

 

 

Les "bouteilles de la Passion"

 

 

 

Les "Bouteilles de la passion" de Liesse, bien moins connues que les médailles, chapelets et autres pieux objets proposés aux pèlerins, sont devenues aujourd'hui des perles rares et méritent sans doute une très grande considération.

 

La fabrication de ces bouteilles par les artisans de Liesse au XVIII0 siècle est avérée, mais leur origine est probablement plus ancienne.

 

Il s'agit d'ampoules géantes pleines d'eau de la fontaine miraculeuse de Liesse. A l'intérieur, suspendues à des bulles de verre, des figures, minuscules bricoles de verre filé et colorié, sont maintenues à des hauteurs diverses, en fonction du volume des bulles de verre.

 

Le nom de "bouteilles de la Passion" provient de leur contenu, car elles associent deux séries d'objets : instruments et objets retraçant la Passion du Christ et figures évoquant la Légende des Trois Chevaliers. Ces objets parlent, ils délivrent une conviction profonde  : la joie nous est donnée, la liesse éprouvée lors de toute vraie libération trouve sa source sur la croix du Christ. L'eau de la fontaine, qui baigne ces figures, ne fait que rappeler le signe du baptême, par lequel nous sommes associés à la victoire du Sauveur sur le Mal.

 

 

Depuis plusieurs siècles, des artisans de Liesse ont défini une liste de figures qui rappelaient aux pèlerins le chemin de croix, le procès, la crucifixion, la résurrection et le salut offert à toute l'humanité. Un document illustré dans les archives du pèlerinage détaille la liste des soixante objets contenus dans les grands modèles.

 

 

 

 

1. Agneau

(figure du Christ victime).

2. Calice de la Cène.

3. Tête de Judas. 

4. Les trente deniers. 

5. La bourse de Judas.

6. Larmes de Jésus.

7. Ange de l'agonie.

8. Lanterne. 

9. Glaive de saint Pierre.

10. Cordes dont fut lié Jésus.

11. Caïphe.

12. Main qui donna le soufflet.

13. Coq.

14. Hérode.

15. Robe blanche d'ignominie.

(Lc 23,11)

16. Pilate.

17. Aiguière

( Pilate  s’est lavé les mains).

18. Colonne de la flagellation.

19. Fouet.

20. Faisceau de verges.

21. Couronne d'épines. 

22. Roseau.

23. Ecce Homo.  voici l’homme

(le Christ présenté par Pilate)

24. Trompette en tête du cortège,

25. Sainte-Face.

26. Tunique sans couture.

27. Dés.

28. Hache (pour équarrir l'arbre de la croix).

29. Scie (pour le scier).

30. Pelle (pour planter la Sainte-Croix).

31. Marteau.

32. Les trois clous.

33. Tenailles.

34. Échelle.

35. Le Christ en croix.

36. L'éponge imbibée de fiel et de vinaigre.

37. Victoire de Jésus-Christ sur le démon.

38. Le Poisson (symbole du Jésus-Christ ).

39. Lance,

40. Cœur de Jésus. 

41.Le sang versé sur la croix

42 Le cœur transpercé par le glaive

 

 

 

Plusieurs figures symboliques  :

43. Soleil (éclipsé à la mort de Jésus).

44. Lune (visible à la mort de Jésus).

45. Etoiles (vues pendant l'éclipse de soleil).

46. Clef (le ciel nous est ouvert par la croix).

47. Tête blanche et noire (Universalité de la Rédemption indiquée par les deux races plus particulièrement connues des anciens),

 48. Ancre (symbole de l'Espérance dans les peintures des premiers siècles, associée au Poisson, sorte de logo du Christ Sauveur.

 

 

Viennent enfin les figures et objets particuliers au pèlerinage ou à la Confrérie (filiale de l'antique ordre militaire de Saint-Jean de Jérusalem).

 

 49. Notre-Dame de Liesse.

 

50-52. Les Trois Chevaliers :

Jean ,  Hector et Henri d'Eppes.

53. La princesse Ismérie 

 (fille de l'émir qui gouvernait le Caire au nom du calife.

 

54. La Croix à huit pointes ;

croix spéciale de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem,

devenu Ordre des Chevaliers de  Malte).

Elle porte d'un côté le Christ,

de l'autre Notre-Dame de Liesse

 

55. La Croix double du Saint-Sépulcre.

 56. Saint Jean-Baptiste

(patron et protecteur de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem).

57. Le Saint-Sacrement

(à Liesse, la confrérie du Saint-Sacrement

fut instituée par le pape Clément XI en 1717 ).

58. Le Saint-Ciboire.

59. Le Saint-Esprit ( colombe).

60. Crosse épiscopale, rappelant qu'il s'agit d'un pèlerinage approuvé par les évêques.

 

 

Bien sûr, nous aimerions savoir combien d'autres Bouteilles de la Passion existent encore. Outre les deux exemplaires présentés dans la sacristie, on vient d’en découvrir une à Paris. Plusieurs familles de Liesse en possèderaient encore. Mais il serait bon de pouvoir les admirer ou d’en présenter des photos.

 

Un jour, une exposition ???

Le rêve est possible.

B.P.

 

 

 

(Merci à M. Mme PETIT, de Vouziers, qui nous ont permis

de photographier une des rares grandes bouteilles de la Passion

qui soient bien conservées.

Merci à notre voisine, Mme Douchain, qui a récemment offert

une bouteille de 12 figurines au Pèlerinage ND de Liesse)

 

 

 

--------------------------------------

Vierge Marie, tu es la joie !

 

(Prière simple à Notre-Dame de Liesse )

 

 Vierge Marie, tu es la joie

qui se répand dans tous les cœurs

Comme un parfum des plus précieux

de la tendresse du Seigneur.

Merci, Marie, pour ce parfum.

 

 Vierge Marie, tu es la joie

de la lumière dans le noir,

Tel un soleil éblouissant

qui peut transpercer le brouillard.

Merci, Marie, pour ce soleil.

 

 Vierge Marie, tu es la joie

de tous les chercheurs du Seigneur

et le chemin du vrai bonheur

nous serons tous réunis.

Merci, Marie, pour ce chemin.

 

 Vierge Marie, tu es la joie

 de la victoire sur le Mal

Avec Jésus, les bras en croix,

 tu es la "Cause de notre joie"

Merci, Marie, pour cet amour.

 

-----------------------------------------------------

 

 

 

Horaire des pèlerinages du 20 au 29 août

(Les ENFANTS sont invités. animation spéciale)

Matin :

- 10 h : arrivée   et célébration du pardon à la basilique

- 11 h 15:  Eucharistie

 - Pique-nique ou self-service

Après-midi

 

- 13 h 45 :  Prière mariale à la basilique 

ou prière d’adoration au Centre Spirituel N-D. de Liesse

- 14 h 45 : vidéo à la salle de cinéma

ou visite guidée de la basilique sur le thème d‘année.

- 15 h 45 : procession vers l’esplanade

suivie d'un représentation proposée par les enfants

  et célébration festive de conclusion.